L'art de flâner , en remontant le temps,... de la prehistoire à Renée Descartes, en passant par le moyen-Âge et sa bell Agnés Sorel sur les pas de Saont Martin ou de Foulques Nerra .

La cité royale de Loches

C'est le terrible compte Foulques III d'anjou (965 - 1040 ) (dit Foulques Nerra ou Fancon Noir ) , qui a édifié l'imposant Donjon .
Le Logis Royal, connaitra le passage de Jeanne D'arc et du futur roi Charles VII , d'Agnès Sorel , puis d'Anne de Bretagne, qui lui apportera un style gothique flamboyant avec la construction d'un oratoire .

A ne pas manquer

Si vous êtes à Loches vous ne devez pas manquer les monuments historiques les plus importants qui sont :

La Tour Saint-Antoine

A la fois clocher et beffroi Renaissance, construite entre 1529 et 1575 , elle annonçait les événements religieux de l'ancinne de l'ancienne paroisse Saint-Ours , tout en rythmant la vie de la municipalité , dont elle symbolisait la puissance administrative. Elle constite l'unique beffroi de Touraine.

La Porte des Cordeliers

Suite à un violent incendie qui ravage la ville en 1440 , Charles VII autorise la construction d'une enceinte qui entoure la ville basse.
Construite en 1498 , la Porte de Cordelier est la plus récente des quatres portes qui proyégeaient la muraille. Elle comprnd d'élégants éléments décoratifs et porte le nom de l'ancien couvent situé à proximité .

La Porte Picois

Elle est la deuxièm porte de défense de la ville basse conservée aujourd'hui. D'un aspect plus militaire que la porte des cordeliers, elle possède du côté intérieur une niche Renaissance ajoutée à l'époque de la construction de l'Hotel de Ville.
L'originale de cette statue est de la Vierge au Coeur , censée protéger la porte et les voyageurs qui l'empreintent , est exposé dans la galerie Saint Antoine située à côté de l'église de la ville basse.

L'Hôtel de ville

En 1519 , François Ier autorise les Lochois à élever cet hôtel de ville. De style Renaissance ,il présente l'un des premiers escaliers droits rampe sur rampe édifié à cette période. Deux lucarne comprennet la Salamandre de François Ier et le blason de Loches dont less trois fleurs de Lys rappellent le statut de la "bonne ville ".

La Chancellerie et la Maison du Centaure

Ces anciens hôtls partculiers furent costruits au XVI siècle. La façade de la Chancellerie, à droite est daée de 1551 et s'inspire des travaux de Michel Ange. Elle abrite une exposition permanante sur l'histoire de Loches.
La maison de Centaure doit son nom à la scène scultée visible sur le pignon, avec Hercule qui transperce d'une flèche le centaure Nessus enlevant son épouse Déjanire .

La Porte Royale

Cette porte date de XIII siècle constitue l'unique entrée de la cité royale.
Elle est remaniée au XV siècle, avec un terrasse adaptée aux nouvelles avancées militaires depuis l'apparition de l'artillerie à poudre. Elle préentait toutes les défenses nécessaires :pont-levis, fossé, machicoulis, meurtrières et terrasse à canons. Au XVI siècle, elle est transformée en prison et le fossé qui longeait le mail est comblé un siècle plus tard.

La Maison-Musée Lansyer

Emmanuel Lansyer (1835-1893) est un peintre paysagiste, élève de Viollet le Duc puis de Courbet, gran dcollectionneur d'art asiatique et de gravures de XVIII et XIX siècles .En 1893, il lègue à la Ville, sa maison defamille ainsi que ses collections afin qu'elles deviennent un musée.

Eglise saint-Ours ( collègiale Notre-Dame )

Fondée au X siècle, elle contient deux éléments exceptionnels du XII siècle, avec un portail sculpté polychrome et deux coupoles pyramidales couvrant la nef. Elle abrite également letombeau d'Agnès Sorel, favorite du roi Charles VII.

Le logis Royal

Il fut bâti en deux étapes entre la fin du XIV et la fin du XV siècle. La partie la plus ancienne, au sud , est ornée de quatre tourelles. La seconde partie construite un siècle plus tard dans le prolongement nord, possède unn style gothiue flamboyant. Trois figures féminines y ont laissé leurs empreintes: Jeanne d'Arc, Agnés Sorel et Anne de Bretagne.

Le Donjon

Construit par Foulque Nerra 4 comte d'anjou, entre 1013 et 1035, il est l'un des plus anciens donjons d'Europe encore conservés. Le matériau utilisé, sa qualité de construction et sa hauteur de 36 mètres, en font un monument exceptionnel pour son temps. La tour maîtresse est encadrée de nombreuses constructions qui renforcent le site défensif entre le XI et le XV siècle .

Les remparts

La ville de Loches est protégée par trois ceintures de rempart.
La première, batie au XII siècle par Henri II Plantagenêt, protège la ville haute. Trois tours en amande renforcent le front sud.
La seconde enceinte protège le quartier du fort Saint-Ours, au pied de l'éperon rocheux vers le XII siècle.
A dernière percée de quatre portes est construite pour fortifier la ville basse.

L'Eglise Saint-Antoine

Elle a été aménagée en 1812 dans l'ancien réfectoire du convent des Ursuline, afin de doter la ville basse d'une église paroissiale, plus accessible que l'église Saint-Ours.
La Galerie Saint Antoine, accolée à l'église, renferme l'exposition permanente "Les Caravage de Philippe de Béthune", le précieux triptyque de Jean Poyet daté du XV siècle, ainsi qu'une collection d'objets ecclésiastiques.


Le parc aquatique natureo

Le centre aquatique est équipé d'un grand bassin de natation, un bassin ludique, une pataugeoire, de 3 tobogans et d'un bassin de baignade naturel à l'exterieur .

Les bains douches

Parenthése de détente, les bains douches vous proposent différents massages, des cours de fitness, aquagym ,yoga ,....

Les marchés

Il y a deux jours de marché dans le centre de Loches, le mercredi matin et le samedi matin .
Pendant le période estival il y a un marché nocturne .


cheques vacances        label gîte de france